AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Blanchemont (pivois de)

(France, 1907) : Vin blanc.

Gour plein de pivois

(Halbert, 1849) : Un pot de vin.

Pavois ou pivois

(La Rue, 1894) : Ivre.

Pivois

(anon., 1827) : Du vin.

(Raban et Saint-Hilaire, 1829) : Vin. Pivois savoneux, vin blanc.

(Bras-de-Fer, 1829) : Du vin.

(M.D., 1844) : Du vin.

(un détenu, 1846) : Vin.

(Larchey, 1865) : Vin — Allusion à la couleur rouge de la pivoine. V. Pavillonner, Solir, Tremblant, Artie.

On s’pousse du pivois à six ronds dans l’battant.

Chansonnier. impr. Stahl, 1836.

Avons-je du vin ? — Non. — Apportez du pivois, hé vite !

Vadé, 1788.

Peut-être aussi est-ce un diminutif du vieux mot piot : vin ? — Pivoiner : Rougir (Vidocq).

(Virmaître, 1894) : Vin rouge. Je ne vois guère qu’une raison à cette expression : c’est une allusion de couleur. Pivois vient certainement de pivoine (Argot du peuple).

(Hayard, 1907) : Vin.

Pivois de blanchimont

(Virmaître, 1894) : Vin blanc (Argot des voleurs).

Pivois ou Pive

(Delvau, 1867) : s. m. Vin, — dans l’argot des voleurs, qui l’appellent ainsi peut-être parce qu il est rouge comme une pivoine, ou parce qu’il est poivré comme l’eau-de-vie qu’ils boivent dans leurs cabarets infects. En tout cas, avant de leur appartenir, ce mot a appartenu au peuple, qui le réclamera un de ces jours. Pivois maquillé. Vin frelaté. Pivois de Blanchimont. Vin blanc. On dit aussi Pivois savonné. Pivois citron. Vinaigre.

Pivois savoné

(anon., 1827) : Vin blanc.

Pivois savonné

(Bras-de-Fer, 1829) : Vin blanc.

Pivois, pive, pie, picton

(Rigaud, 1881) : Vin :

Un certain vin se dit pivois, à cause de la ressemblance de son raisin avec la pive, nom patois du fruit appelé improprement pomme de pin.

(Ch. Nodier.)

La pomme de pin sert encore d’enseigne à maint cabaret de village. — Pive à quatre nerfs, demi-setier ; mot à mot : vin à quatre sous. — Pivois savonné, vin blanc ; pivois citron, vinaigre, — dans l’ancien argot.

Rougemont (pive, pivois de)

(Rigaud, 1881) : Vin rouge.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique