AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Apogne cornue

(France, 1907) : Sorte de pain que les parrains et marraines avaient l’habitude de donner à leurs filleuls ou filleules au temps de Noël, dans les Amognes.

Biscornu

(d’Hautel, 1808) : Bizarre ; saugrenu.
Un nom biscornu. Un nom baroque ; difficile à retenir.
Des discours biscornus. C’est-à-dire, frivoles et saugrenus.

Cornu

(d’Hautel, 1808) : À mal enfourner, on fait les pains cornus. Signifie que le mauvais succès d’une affaire vient souvent de ce qu’on s’y est mal pris ; que pour bien exécuter, il faut bien concevoir.
Un avis cornu. C’est-à-dire, mauvais, téméraire, déraisonnable.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique