AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Claquer

(d’Hautel, 1808) : Donner une claque, un soufflet, ou tout autre coup avec la main.
Faire claquer son fouet. Se prévaloir hautement de quelqu’avantage ; faire le glorieux, le vaniteux.

(Halbert, 1849) : Manger.

(Larchey, 1865) : Mourir. Terme figuré. Ce qui claque, dans le sens ordinaire, est hors de service.

C’est là que j’ai appris, entre autres bizarreries, les dix ou douze manières d’annoncer la mort de quelqu’un : Il a cassé sa pipe, — il a claqué, — il a fui, — il a perdu le goût du pain, — il a avalé sa langue, — il s’est habillé de sapin, — il a glissé, — il a décollé le billard, — il a craché son âme, etc., etc.

Delvau.

(Larchey, 1865) : Manger — Allusion au bruit des mâchoires.

Il faut claquer, vaille que vaille : De par la loi l’on te nourrit.

Wado, Chanson.

On dit au figuré Claquer : dissiper.

(Delvau, 1867) : v. a. Donner des soufflets.

(Delvau, 1867) : v. a. Vendre une chose, s’en débarrasser, — dans le même argot [du peuple]. Claquer ses meubles. Vendre son mobilier.

(Delvau, 1867) : v. n. Manger, — dans l’argot des voyous, qui font allusion au bruit de la mâchoire pendant la mastication.

(Delvau, 1867) : v. n. Mourir. — dans l’argot des faubouriens.

(Rigaud, 1881) : Mourir.

(Rigaud, 1881) : Manger ; et claquer des bajouettes, — dans le jargon des blanchisseuses.

(Rigaud, 1881) : Dépenser. — Avoir tout claqué, avoir tout dépensé.

(Boutmy, 1883) : v. intr. Mourir. Ce mot n’est pas particulier aux typographes. Alfred Delvau, dans son Dictionnaire, l’attribue aux faubouriens. Il est aussi bien compris dans le centre de la ville qu’aux faubourgs.

(La Rue, 1894) : Mourir.

(La Rue, 1894) : Vendre.

(Virmaître, 1894) : Donner une claque sur la figure ou sur le contraire. Synonyme de gifle. Allusion au bruit que produit la main (Argot du peuple).

(Virmaître, 1894) : Mourir. Allusion à un objet qui claque, qui casse (Argot du peuple).

(Rossignol, 1901) : Mourir. Il est bien malade : il va claquer.

(Hayard, 1907) : Mourir.

Claquer du bec

(Virmaître, 1894) : Avoir faim et ne rien avoir à se mettre sous la dent. La faim donne la fièvre, les dents claquent (Argot du peuple).

(Rossignol, 1901) : Jeûner. Ne pas avoir de quoi déjeuner.

(Hayard, 1907) : Avoir faim.

Déclaquer

(Rigaud, 1881) : Dire ce qu’on a sur le cœur.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique