AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Avocat bêcheur

(Halbert, 1849) : Procureur de la République.

(Delvau, 1867) : s. m. Ouvrier qui médit de ses compagnons, absents ou présents. Argot des typographes.
C’est aussi le nom que les voleurs donnent au procureur de la République.

(Rossignol, 1901) : Avocat général, ministère public.

Mais vient le jour de monter sur la planche
Où le bêcheur commence à Jaspiner.
Avec sa tronche et son poing sur la hanche,
Dirait-on point qu’il va vous béquiller ?

(France, 1907) : Procureur de la République ; argot des voleurs. Homme médisant ; argot des ouvriers.

Becheur

(Halbert, 1849) : Moqueur.

Bécheur

(Virmaître, 1894) : Avocat général. Il bêche le prévenu pour le faire condamner quand même. Pour l’avocat bêcheur il n’y a pas d’innocents (Argot des voleurs).

Ou le bêcheur commence à jaspiner.

Bêcheur

(un détenu, 1846) : Le procureur du roi, le ministère public, l’avocat du roi.

(Delvau, 1867) : s. m. Le Ministère public, l’Avocat général. Argot des voleurs.

(Rigaud, 1881) : Avocat chargé de soutenir l’accusation, — dans le jargon des voleurs.

(La Rue, 1894) : Le ministère public. Gascon.

(Rossignol, 1901) : Celui qui bêche, Voir bêcher.

(France, 1907) : Juge d’instruction ou magistrat chargé du ministère public, dans l’argot des voleurs. On dit aussi avocat bêcheur.

Bêcheur (avocat)

(Hayard, 1907) : L’avocat général.

Bêcheur, bêcheuse

(Rigaud, 1881) : Excellent petit camarade, bonne petite camarade, qui ne perd pas une occasion de dire du mal des amis et connaissances.

Capitaine bécheur

(Delvau, 1867) : s. m. Capitaine rapporteur, — dans l’argot des soldats.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique