AccueilA B C D E F G H I J K L M N O ΠP Q R S T U V W X Y ZLiens

courriel

un mot au hasard

Dictionnaire d’argot classique
Argot classique
le livre


Facebook

Share

Russe-français
Russisch-Deutsch
Rusianeg-Brezhoneg
Russian-English
Ρώσικα-Ελληνικά
Russo-italiano
Ruso-español
Rus-român
Orosz-Magyar
Ruso-aragonés
Rusice-Latine
Французско-русский
Немецко-русский
Бретонско-русский
Französisch-Deutsch
Allemand-français
Блатной жаргон
Soldatensprachführer
Военные разговорники

Entrez le mot à rechercher :
  Mots-clés Rechercher partout 


Frigousse

Mot baroque, qui équivaut à fricot, fripe, bonne chère.
Faire la frigousse.
Aprêter le repas habituel.
Faire frigousse. Signifie aussi ripailler, se mettre en débauche.

Frigousse

s. m. Cuisine, ou plutôt chose cuisinée, — dans l’argot des faubouriens. Signifie spécialement : Ragoût de pommes de terre.

Frigousse

Fricot ; cuisine ; repas. — Frigousser, faire la cuisine ; manger.

Frigousser

v. a. et n. Cuisiner ; préparer un ragoût quelconque.

Gougnotte, gousse

Tribade. — D’où les verbes gougnotter et gousser.

Gourgousser

v. n. Murmurer.

Gourgousser

Se plaindre sans cesse, se répandre en jérémiades, — dans le jargon des typographes.

Gourgousser

v. intr. Se répandre en jérémiades, en récriminations de toute sorte et à propos de tout.

Gourgousseur

Celui qui se plaint sans cesse et à propos de rien. C’est une allusion au bruit produit par les borborygmes, ces plaintes que font entendre les boyaux incommodés ou en détresse.

Gourgousseur

s. m. Celui qui gourgousse. Nous avons défini ce type dans la première partie de cette Étude.

Gousse

Voir Gougnotte. — Mot à mot chienne.

Gousse

Tribade. On dit aussi vrille, gougniotte, marchande d’ail.

Gousse (la)

Nom donné au banquet mensuel des artistes du Vaudeville. Il a lieu, le premier jeudi de chaque mois, chez Laumonier-Brébant.

Gousse ou goussepin

Sobriquet que l’on donne ordinairement à un petit polisson, à un enfant d’humeur dissipée, qui ne fait que jouer dans les rues.
On donne aussi ce nom, par mépris, à celui qui dans une maison est chargé de toutes les commissions ; à un homme de fort basse extraction.

Gousse, Gaupe

Fille publique, — dans le jargon des voyous.

Goussepin

Enfant.

Gousset

s. m. Aisselle, — dans l’argot du peuple. Sentir du gousset. Puer.

Μασχάλη, axila, aisselle, sale odeur,

dit M. Romain Cornut, expurgateur de Lancelot et continuateur de Port-Royal.

Gousset

Aisselle. — Rifler du gousset, transpirer de dessous les bras.

Gousset

Aisselle.

Gousset percé (avoir le)

N’avoir pas un sou en poche.

Comment faire quand on a le gousset percé

Letellier, Chanson, 1839.

Gousset percé (avoir le)

Être prodigue, ne pas savoir garder un sou en poche. — Ne pas avoir d’argent dans sa poche.

Gousset, Gouffier

Manger, — dans le jargon des voleurs.

Ligousse

Terme baroque et facétieux. Pour sabre, épée, flamberge, estramaçon ; toute arme tranchante.
Tirer la ligousse. Tirer l’épée, se battre avec des armes tranchantes.

Vigousse

Vigueur, entrain.

Ça ne va pas, mais ça ne va pas du tout aujourd’hui… pour amour de Dieu, Mesdames et Messieurs, un peu de vigousse, donc !…

(De Goncourt : La Faustin.)

Vigousse

Vigueur, entrain.


Argot classique, le livreTelegram

Dictionnaire d’argot classique